Actus cinéma

Ce soir à la télé : noté 4 sur 5, c'est l'un des meilleurs films français de la décennie

Chaque jour, AlloCiné vous recommande un film à (re)voir à la télé. Ce soir : un film choc sur l'avortement clandestin.

L'Événement est un film coup de poing, nécessaire. Adaptation sur grand écran du roman d'Annie Ernaux, il plonge le spectateur dans la France de 1963. Anne, étudiante prometteuse, tombe enceinte. Elle décide d'avorter, prête à tout pour disposer de son corps et de son avenir. Elle s'engage alors seule dans une course contre la montre, bravant la loi. Les examens approchent, son ventre s'arrondit.

- Envie d'un autre conseil TV pour ce soir ? On vous recommande un film d'aventure où Belmondo récite du Audiard !

"J'ai été marquée par la différence entre une formule balisée, avortement clandestin, et la réalité concrète de ce processus", explique la réalisatrice Audrey Diwan. "J'ai d'abord pensé au corps de cette jeune femme [...]. Et le dilemme auquel elle se trouvait alors confrontée : avorter en risquant sa vie ou y renoncer et sacrifier son avenir. Le corps ou l'esprit. Je n'aurais pas aimé avoir à choisir."

"Toutes ces questions se posaient de manière concrète dans le texte initial", poursuit la cinéaste. "J'en ai cherché la traduction à l'image, une définition charnelle qui permette de faire de ce récit une expérience physique."

L'Événement, sorti en salles en 2021 et qui a obtenu le Lion d'or à Venise des mains du président Bong Joon-ho, est une œuvre puissante, bouleversante, qui ne laisse pas indifférent.

Au-delà de décrire une époque durant laquelle était interdit l'avortement, le film se veut une exploration des sensations. Audrey Diwan voulait "traiter ce suspense intime qui croît tout au long du récit. Les jours qui passent, l'horizon qui rétrécit et le corps comme une prison."

La révélation Anamaria Vartolomei

Révélée en 2011 dans My Little Princess face à Isabelle Huppert, la jeune Anamaria Vartolomei incarne le premier rôle de L'Événement. Et elle est absolument incroyable. Audrey Diwan se souvient :

"Elle avait, dès les premiers essais, la dimension physique nécessaire au rôle, quelque chose qui est de l'ordre du mystère et de la puissance. Elle a cette peau diaphane, ce regard très intériorisé, et à la fois très ouvert sur le monde, difficile à décrypter et captivant à la fois. Elle fait passer beaucoup avec peu de choses, minimaliste dans son approche du jeu."

Afin de construire son personnage, Anamaria Vartolomei a regardé, sur les conseils d'Audrey Diwan, le Rosetta des frères Dardenne, Le Fils de Saul, "pour son côté déambulations hallucinatoires, la dimension réaliste et éprouvante de ce que traverse le personnage", ainsi que Black Swan pour la relation mère-fille.

Tentez l'expérience L'Événement, plébiscité par les spectateurs d'AlloCiné, vous en ressortirez bouleversés...

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Ce soir sur France 2 à 21h10

publié le 5 mars, Clément Cuyer, Allociné

Liens commerciaux