Ce soir à la télé : la preuve qu'il ne faut jamais faire de remake d'Alfred Hitchcock

Actus cinéma

Ce soir à la télé : la preuve qu'il ne faut jamais faire de remake d'Alfred Hitchcock

©Warner Bros.

Chaque jour, AlloCiné vous recommande un film à (re)voir à la télé. Ce soir : Michael Douglas veut tuer sa femme.

En 1954, Alfred Hitchcock porte à l'écran la pièce de Frederick Knott, "Dial M for Murder", qui a remporté un grand succès à Broadway deux ans plus tôt. Avec Le crime était presque parfait, il réalise l'un de ses classiques. Respectant l'unité de lieu de l'oeuvre originale, le cinéaste signe un huis clos dans lequel Tony Wendice (Ray Milland), un ancien champion de tennis, échafaude un plan pour faire assassiner sa femme Margot (Grace Kelly), qui le trompe avec l'auteur de romans policiers Mark Halliday (Robert Cummings).

En 1998, Andrew Davis (Le Fugitif, Poursuite) se lance dans un remake, rebaptisé Meurtre parfait. La trame est donc similaire - un homme d'affaires au bord de la faillite découvre que son épouse le trompe avec un artiste peintre et élabore un plan machiavélique pour obliger l'amant à tuer sa femme -, mais le cadre change. L'appartement londonien des héros hitchcockiens se transforme en un luxueux immeuble new-yorkais avec vue sur Central Park. En outre, la mise en scène est aérienne, privilégiant les mouvements et les déplacements géographiques.

Si Meurtre parfait bénéficie également d'un casting convaincant, à commencer par Michael Douglas dans un rôle similaire à celui qu'il tient dans Wall Street, aux côtés de Gwyneth Paltrow et Viggo Mortensen, il est toutefois loin d'égaler le film d'Hitchcock. Pour preuve, la moyenne de notes spectateurs AlloCiné du Crime était presque parfait atteint 4,3 sur 5, tandis que celle de Meurtre parfait atteint 2,8 sur 5.

Meurtre parfait de Andrew Davis avec Michael Douglas, Gwyneth Paltrow, Viggo Mortensen...

À partir de 10 ans

Ce soir sur 6ter à 21h05

publié le 8 février, Lucie Peronne, Allociné

Liens commerciaux