Actus cinéma

Ce film cartonne au cinéma, mais cette star française a été coupée au montage au dernier moment : "C'est frustrant"

Bande-annonce du film Napoléon. Ce film cartonne au cinéma, mais cette célèbre actrice a été coupée au montage au dernier moment : "C'est frustrant" © Sony Pictures

Être choisi pour jouer dans un film Hollywoodien dirigé par l'un des plus grands réalisateurs de la planète et ne jamais apparaître dans le film, c'est probablement le cauchemar de tous les acteurs. Et malheureusement pour l'une des meilleures comédiennes de France, c'est ce qu'elle vient de vivre. Alors que Napoléon de Ridley Scott cartonne au cinéma, Ludivine Sagnier a été coupée au montage. Elle réagit à cette déception.

Du haut de ses 2h30 annoncées, Napoléon - le nouveau film de Ridley Scott, connait un véritable carton au cinéma. Film très important pour le réalisateur qui, malgré les critiques de certains historiens, avait à coeur de raconter la folle histoire du premier empereur de France, celui-ci aurait déjà récolté près de 79 millions de dollars au box-office aux USA pour son premier week-end d'exploitation et a déjà réuni plus de 660 000 spectateurs en France en moins d'une semaine.

Ludivine Sagnier coupée au montage de Napoléon

Un joli succès qui doit faire le bonheur de Joaquin Phoenix et Vanessa Kirby, les deux stars de ce biopic, mais auquel Ludivine Sagnier n'est malheureusement pas associée. Alors même qu'elle a bien participé au tournage et que son nom apparaît au générique, la comédienne a révélé auprès du Parisien qu'elle avait finalement été coupée au montage.

"Évidemment, c'est un peu frustrant, assez décevant", a-t-elle soufflé après du journal, avant d'ajouter plus loin, "A ce stade de ma carrière, c'est de l'ordre du petit revers : c'est un peu crispant, mais cela m'a appris quelque chose". Effectivement, au-delà de la déception logiquement ressentie face à cette disparition du film, Ludivine Sagnier préfère prendre du recul sur la situation et positiver, plutôt que de se morfondre.

Une expérience qui n'en reste pas moins marquante

À ce sujet, elle a d'ailleurs tenu à remercier Ridley Scott qui aurait eu l'élégance de l'avertir par email avant la sortie du film à travers "un texte adorable et très gentil". Puis, elle l'a confessé, cette décision finale "n'enlève rien au plaisir et à l'expérience incroyable" ressentis à l'époque.

"Napoléon, c'est du cinéma hollywoodien extrême, pensé à une échelle énorme et rare, mais mis en scène par un artiste. J'ai eu la chance d'assister à cette fabrication exceptionnelle, a-t-elle clamé. J'ai aussi pu voir travailler Joaquin Phoenix, Vanessa Kirby et Tahar Rahim, ça aussi c'est exceptionnel."

>> C'est le meilleur film de 2023, mais il n'aura jamais de suite au cinéma : "On a mis tout ce qu'on pouvait"

"On se disait qu'il allait avoir de quoi faire une série"

Enfin, tandis que Ridley Scott a déjà annoncé qu'il préparait une version longue pour ce film à destination d'Apple TV+, l'actrice a révélé qu'elle s'attendait à ne pas faire partie de cette nouvelle version. La raison ? "C'était tout de même un petit rôle, huit jours de tournage au total". Or, au regard de l'immense ambition du cinéaste, il lui apparaissait évident que des seconds rôles allaient être inévitablement sacrifiés.

"J'ai bien vu que Ridley Scott a tourné énormément de choses. On se disait sur le plateau qu'au final il allait avoir de quoi faire une série, a-t-elle plaisanté. Par rapport à la version qui sera ensuite diffusée sur Apple TV +, il a dû couper deux heures de film".

publié le 28 novembre, Quentin Piton, Purebreak

Liens commerciaux