Actus cinéma

Ça donnerait quoi un film réalisé par Tom Cruise ? Voilà sa seule tentative !

© Starmax / Bestimage

Tom Cruise n'est passé qu'une fois à la réalisation, pour un épisode de série avec un très beau casting !

Le 5 septembre 1993, les téléspectateurs de la série policière Fallen Angels découvrent pour la première fois à l'écran le nom du célèbre acteur Tom Cruise crédité comme réalisateur. Ils ignorent alors que c'est la dernière fois...

Tom Hanks a lui aussi réalisé un épisode, on vous en parle ici !

Escroc professionnel, Mitch Allison (Peter Gallagher de The O.C.) vole 20 000 dollars à sa femme Bette (Nancy Travis) - elle aussi de la partie - pour les faire fructifier durant un trajet en train pour Las Vegas. Sauf qu'il perd tout et se retrouve fauché, en plein désert. C'est alors qu'il fait la rencontre de Babe (Isabella Rossellini) et de son mari Martin (John C. Reilly) et se retrouve plongé dans une arnaque qui va bouleverser sa vie.

"L'épisode le plus faible"

Intitulé The Frightening Frammis, l'épisode est inspiré d'une histoire signée par Jim Thompson dans Alfred Hitchcock's Mystery Magazine en 1957, revue utilisant le nom du réalisateur et qui servait parfois de "réserve à histoires" pour la série Alfred Hitchcock Présente. En français, ce court récit a été édité en livre sous le titre Une belle salade.

Ce récit assez caricatural a été qualifié de l'épisode "le plus faible" de la saison 1 par le Los Angeles Times. En effet, peu de surprises viennent tirer le spectateur de sa torpeur et passée l'introduction, très "film noir", le reste est plutôt convenu malgré des acteurs impliqués.

Pauvreté stylistique

Quant à Tom Cruise, il signe ses débuts à la réalisateur après le tournage de La Firme, mais on ne peut pas dire qu'on y voit une patte ou une vision très claire se dégager des 30 minutes de The Frightening Frammis. De trop rares jeux d'ombres et de lumière ne suffisent pas à cacher la pauvreté stylistique de l'ensemble.

Mais faites-vous votre avis, car Fallen Angels est disponible en DVD en France, avec des épisodes signés Tom Hanks, Steven Soderbergh, Alfonso Cuarón, Peter Bogdanovich, Agnieszka Holland ou Kiefer Sutherland. De grands noms dont il est intéressant de voir la façon dont ils se sont "coulés" dans le moule de la série.

publié le 26 février, Corentin Palanchini, Allociné

Liens commerciaux