Actus cinéma

Brendan Fraser et ses 270 kilos : les secrets de la transformation de l'acteur pour son rôle dans The Whale

En lice pour l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans The Whale, Brendan Fraser apparait totalement méconnaissable. Comment l'acteur s'est-il transformé pour jouer ce personnage atteint d'obésité morbide ? On vous dévoile les coulisses.

Depuis sa présentation au Festival de Venise, The Whale de Darren Aronofsky figure parmi les films les plus commentés. La performance de Brendan Fraser en particulier a retenu l'attention, faisant du comédien l'un des favoris pour l'Oscar du meilleur acteur.

Méconnaissable, Brendan Fraser a-t-il réellement pris du poids pour ce rôle ? A quels artifices a eu recours l'équipe du film pour transformer Brendan Fraser ? Voici les secrets de la métamorphose de l'acteur pour son rôle dans The Whale.

Avant que le film ne soit dévoilé, Brendan Fraser avait joué la carte du mystère sur sa préparation. "Il s'agit de quelque chose que vous n'avez jamais vu auparavant. C'est vraiment tout ce que je peux vous dire... La garde-robe et les costumes étaient vastes. C'est très éloigné de tout ce que j'ai fait jusqu'à présent", avait-il expliqué.

L'apparence de Brendan Fraser est, dans les faits, le résultat d'un mélange de plusieurs choses : du maquillage, un costume rembourré, des prothèses et des effets spéciaux. Brendan Fraser porte un costume donnant l'apparence de quelqu'un en surpoids, un "fatsuit" (mot pour lequel nous n'avons pas de traduction française). L'apparence de ce costume, pesant 50 kilos, a ensuite été modifiée numériquement afin de donner l'illusion d'une corpulence de quelqu'un pesant 270 kilos.

Brendan Fraser s'est aussi beaucoup documenté pour préparer son rôle. Il a interrogé des personnes atteintes d'obésité. Avec Darren Aronofsky, il a consulté le Docteur Rachel Goldman, une psychologue spécialisée dans les comportements alimentaires et le traitement de l'obésité, ainsi que l'Obesity Action Coalition (OAC), la principale association de défense du pays. En plus de les conseiller sur le langage et les spécificités du scénario, l'OAC les a mis en contact avec des personnes prêtes à livrer leur expérience de l'obésité.

L'acteur a aussi confié avoir regardé de nombreux films mettant en scène une personne de forte corpulence afin de voir comment les différents acteurs abordaient ce rôle. Il a relu Moby Dick.

A propos de ce rôle qui marque son comeback après une longue absence, Brendan Fraser se confie sur cette partition intense : "J'ai dû réunir tout ce que j'étais et tout ce que je savais, j'ai mobilisé mon corps, ma mémoire, mon cerveau. Je savais que c'était le rôle de ma vie, quitte à ne plus jamais rien faire après. Alors, tout ce que je suis est là, à l'écran. Charlie est loin d'être un ange, mais il est incroyablement humain."

The Whale, au cinéma depuis mercredi, suit l'histoire de Charlie, professeur d'anglais reclus chez lui. Ce dernier tente de renouer avec sa fille adolescente pour une ultime chance de rédemption... Autour de Brendan Fraser, le casting réunit Sadie Sink, Ty Simpkins, Hong Chau et Samantha Morton.

publié le 9 mars, Brigitte Baronnet, Allociné

Liens commerciaux