Bond 25 : sortie repoussée à 2018 pour Daniel Craig ?

Actus cinéma

Bond 25 : sortie repoussée à 2018 pour Daniel Craig ?

Spectre

©2015 Sony Pictures Releasing GmbH, DR

Ce n'est pas un secret : le prochain épisode de James Bond marquera un virage important dans l'histoire de la saga. D'une part, parce que la production devra composer sans Sam Mendes, qui a offert le plus gros succès de la franchise avec Skyfall en 2012. D'autre part, parce que Spectre a considérablement déçu et que le public attend désormais la prochaine aventure de 007 au tournant. On comprend donc que la MGM et Eon soient prêts à tout pour conserver leur atout vedette, Daniel Craig, malgré les déclarations assez peu enthousiastes de ce dernier à l'idée de reprendre son rôle fétiche une cinquième fois.

Éreinté après le tournage intense de Spectre, Daniel Craig a en effet fait part à de nombreuses reprises de son désir d'en finir avec James Bond pour prendre du repos et se consacrer à d'autres projets. Un souhait rapidement mis en application puisqu'on apprenait la semaine dernière que l'acteur s'apprêtait à rejoindre la série Purity. Voyant dès lors la star leur filer entre les doigts, les producteurs ont confié au tabloïd britannique The Sun qu'ils envisageaient de repousser le tournage - et donc la sortie - de Bond 25, pour permettre à Daniel Craig de concilier les deux. "(Il est) une pièce fondamentale de notre nouvelle approche de l'histoire bondienne et un homme clef qui a contribué à la rentabilité de la franchise. Il a rapporté 2 milliards de dollars", expliquent-ils notamment. Le prochain volet consacré à l'agent britannique pourrait ainsi voir son arrivée en salles décalée de 2017 à 2018, dans l'optique bien sûr, où Daniel Craig accepterait de reprendre son costume pour une ultime aventure.

L'un des producteurs de la saga, Gregg Wilson, a par ailleurs livré au site Filmweb.no les premiers indices quant à l'orientation que prendra cette suite. Il raconte ainsi : "Nous venons juste de commencer à noter les premières idées pour le prochain film. Le processus d'écriture commence toujours quand on se demande de quoi le monde a peur à présent. Dans le cas de Spectre, il s'agissait de la surveillance à une échelle globale et de l'utilisation de ces informations. Donc maintenant, nous essayons de trouver ce qui sera pertinent dans les années à venir. On veut toujours faire quelque chose de nouveau avec Bond et le mettre dans des situations inédites. Nous devons donner de la nouveauté au spectateur à chaque fois. Même si c'est bien aussi de revenir souvent aux romans de Ian Fleming et de s'en inspirer".

Pauline Julien, publié le 22 février

PUBLICITÉ

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur