Blade : comment la trilogie a révolutionné les adaptations de comics au cinéma

Actus cinéma

Blade : comment la trilogie a révolutionné les adaptations de comics au cinéma

Wesley Snipes dans

©AP - Wesley Snipes dans "Blade II" de Guillermo del Toro en 2002., Sipa

Alors que Jared Leto s'apprête à sortir les crocs dans "Morbius", il est temps de se tourner vers un autre vampire phare de Marvel : Blade. Le second volet de la saga fête son vingtième anniversaire le 22 mars 2022, l'occasion de faire la lumière sur l'impact des films en 4 points clés.

Un traitement novateur de l'adaptation de comic

C'est dans les années 1990 que la production des films de super-héros accélère. "Captain America" (1990), "Les Quatre Fantastiques" (1994) et "Batman Forever" (1995) sont quelques long-métrages sortis au cours de la décennie. Seulement, sur la lignée de "The Crow" et de "Spawn", "Blade" se singularise en adoptant une narrative plus sombre éloignée des partis-pris de l'époque et évoluant ainsi vers le renouveau des adaptations de comics.

Une ouverture sur la diversité

Bien que T'Challa (feu Chadwick Boseman) soit le premier super-héros noir en vedette d'un film du MCU ("Black Panther"), il est bon de rappeler que Wesley Snipes était le premier acteur noir en tête d'affiche d'une production de l'écurie Marvel dès 1998.

Un succès tonitruant

La naissance de la franchise Blade offre un regain d'intérêt aux films de super-héros. Les échecs de "Batman et Robin" ou de "Steel", sortis en 1997, avaient marqué l'industrie. La saga Blade, elle, séduit à nouveau les spectateurs. D'ailleurs, le second volet rencontre un succès encore plus important en 2002 que le premier sorti en 1998.

Un come-back imminent

Devenue culte, la saga Blade est longtemps restée gravée dans le marbre. C'est pourquoi la renaissance de la franchise se concrétise seulement maintenant, plus de deux décennies plus tard. Mahershala Ali aura la lourde tâche de reprendre le rôle de Wesley Snipes. Ce dernier a approuvé ce choix sur son compte Twitter, le 11 novembre 2021, écrivant : "Il fera un super travail". Une belle façon d'adouber son héritier !

Inès Agblo, Jellyfish France, publié le 21 mars

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter