"Batgirl n'a pas été montré sous son meilleur jour" : Brendan Fraser cash sur l'annulation du film de super-héros

Actus cinéma

"Batgirl n'a pas été montré sous son meilleur jour" : Brendan Fraser cash sur l'annulation du film de super-héros

©Backgrid UK/ Bestimage / Warner Bros.

Brendan Fraser, qui devait jouer un super-vilain célèbre de l'univers DC dans "Batgirl" est revenu sur l'annulation du film et l'origin story de son personnage.

Batgirl est un film quasiment terminé que l'on ne verra jamais. Leslie Grace en incarnait l'héroïne, avec Michael Keaton reprenant son rôle de Bruce Wayne, et J.K. Simmons celui du commissaire Gordon qu'il tenait dans les films de Zack Snyder. Brendan Fraser (qui double déjà Robotman dans la série DC Doom Patrol), devait jouer le super-vilain Firefly.

C'est justement Fraser qui s'est exprimé au micro du pour évoquer son expérience sur le film et le destin du long métrage, actuellement gardé dans un coffre et que le distributeur Warner refuse de sortir :

"[Les réalisateurs] Adil [El Arbi] et Bilall , qui ont fait le film Bad Boys [3] sont très bons à tout faire exploser et adorent faire ça. Utiliser de vrais effets de feu, faire exploser des trucs, ils adorent ça, et Firefly entre en plein dans leur giron."

Tout en soulignant qu'il trouvait excellent le fait d'avoir choisi la ville de Glasgow en Ecosse pour représenter Gotham City, l'acteur est revenu sur l'origin story de son personnage dans ce film que l'on ne verra a priori jamais :

C'était l'histoire d'un ancien militaire dont les revenus sont coupés, qui est extrêmement remonté contre le système et qui décide de tout brûler jusqu'à la moindre cendre. C'est tout ce que vous avez besoin de savoir. C'est un super-vilain pour lequel vous compatissez. (...) Je me suis délecté à le jouer. Quant à savoir ce que valait le film, Fraser ne l'a pas vu lui-même, mais connaît énormément de gens qui ont assisté à la projection qui a scellé le destin de Batgirl :

Selon lui, le film "a été montré lors d'une projection-test banale dans sa director's cut qui était un premier montage. n'était pas terminé. Et je ne sais pas pour vous, mais je ne mange pas un gâteau à moitié cuit. Je ne veux pas voir quelque chose qui n'est pas prêt. Ce qui est triste, c'est que je ne sais pas s'il a été jugé sur son mérite. Il n'a pas été montré sous son meilleur jour."

Un film sacrifié ? En tout cas, l'un des nouveaux chefs de l'univers DC, Peter Safran, juge que le film qu'il a vu était et ajoute que sa hiérarchie a eu raison de l'annuler car "il aurait fait du mal à DC. Et du mal aux personnes qu'il implique".

Le sort de Batgirl semble donc définitivement réglé. Pensez-vous que le studio Warner va rester sur sa position et garder les images (dont il est seul propriétaire) secrètes ? Gardez-vous un peu d'espoir en comptant sur une fuite de contenu inédit relançant l'attente autour du film ? A vos claviers !

publié le 9 février, Corentin Palanchini, Allociné

Liens commerciaux