Actus cinéma

Après son flop légendaire, ce film d'action et de science-fiction a ruiné toute une trilogie pourtant déjà prévue

Transformer un jeu vidéo en film n'est pas toujours une bonne idée. Si les succès sont de plus en plus nombreux (comme The Last of Us), celui dont nous allons parler a fait un véritable flop au cinéma. Si bien qu'il n'aura pas droit à une suite pourtant prévue au départ !

The Last of Us a été un succès et Super Mario Bros. est en passe de l'être aussi. Deux adaptations vidéoludiques qui ont très bien fonctionné et qui contribuent à mettre fin, une fois pour toutes, à la malédiction des jeux vidéo. L'industrie cinématographique a passé des décennies à essayer de traduire des histoires de jeux sur grand écran sans bons résultats. En cours de route, elle a investi des milliards de dollars qui ne se sont pas traduits au box office.

>> "Nous pourrions la forcer à revenir" : Bella Ramsey sera bien de retour dans la saison 2 de The Last of Us, mais la date de sortie risque de vous donner envie de pleurer

C'est ce qui est arrivé à Assassin's Creed, le film de Justin Kurzel avec Michael Fassbender. Il y avait de grands espoirs, mais cela a fini par être un énorme flop du genre et tout projet d'étendre l'histoire s'est effondré, à la grande déception des fans.

Beaucoup d'optimisme dans ce projet

L'adaptation cinématographique d'Assassin's Creed a été annoncée en beauté. Il semblait que ce serait quelque chose de différent cette fois car Ubisoft allait jouer un rôle important dans le processus et le réalisateur voulait s'éloigner des CGI excessifs. Dans une interview avec IGN, ce dernier a déclaré qu'ils avaient soigneusement repéré les lieux afin de donner à l'histoire le plus d'authenticité possible.

>> FIFA 22, Pokémon... les meilleures ventes de jeux vidéo en France, bientôt la fin du physique ?

Les partisans de Callum Lynch (Fassbender) ont commencé à se frotter les mains. Avant même sa sortie, des rumeurs ont commencé à circuler sur d'éventuelles suites. Dans ce même article d'IGN, il était dit qu'il y avait déjà des plans pour deux autres films et que la première suite allait être en développement pendant qu'Assassin's Creed était en production.

>> Pokémon : le plus grand mystère de l'anime sur Sacha et Pikachu enfin dévoilé pour l'ultime épisode, et c'est forcément mignon

Daphne Yang, PDG de CatchPlay - la société qui finançait le film - assurait en 2016 vouloir transformer le film en une franchise à part entière, car "les jeux d'Ubisoft ont tellement de succès qu'ils sont idéaux pour les suites". Kurzel est allé plus loin en disant qu'il aimerait explorer la guerre froide.

Un flop total qui n'a pas assez rapporté

Mais l'étude n'a pas échappé à la malédiction des jeux vidéo. Assassin's Creed a été visé par les critiques, atteignant seulement 19% sur Rotten Tomatoes. Quant au box-office, il a atteint 240 millions de dollars et, sachant qu'il a coûté environ 125 millions, les chiffres ne semblent pas si catastrophiques, mais ce n'était pas ce que le studio souhaitait. Aux États-Unis, où ils gagnent davantage sur les billets vendus, ils atteignent 54 millions de dollars.

Les raisons de l'échec sont diverses. D'une part, il n'a pas séduit les fans de jeux vidéo car le film s'est concentré sur les éléments les moins intéressants de la franchise et n'a présenté aucun des personnages principaux. D'un autre côté, le public qui n'avait jamais joué à Assassin's Creed auparavant ne se sentait pas tellement attiré par le cinéma pour le voir.

Cet article a été écrit en collaboration avec nos collègues de Sensacine.

publié le 16 avril, Clémence Taquet, Purebreak

Liens commerciaux