Al de Code Quantum nous a quittés : 3 indiscrétions sur Dean Stockwell

Actus cinéma

Al de Code Quantum nous a quittés : 3 indiscrétions sur Dean Stockwell

Dean Stockwell dans

©REX FEATURES - Dean Stockwell dans "Buffalo Soldiers" de Gregor Jordan (2001)., Sipa

Dean Stockwell s'est éteint le 7 novembre 2021 à Hollywood, à l'âge de 85 ans. Surtout connu pour avoir incarné Al Calavicci dans la série de science-fiction "Code Quantum" entre 1989 et 1993, sa riche carrière avait en réalité débuté dès les années 1940. Retour sur un parcours foisonnant avec trois anecdotes que vous ne saviez peut-être pas sur Dean Stockwell.

Il a reçu deux fois le prix d'interprétation à Cannes

Peu s'en souviennent mais bien avant de devenir une des figures régulières du petit écran américain, Dean Stockwell a été un grand acteur de cinéma. En 1947, à l'âge de onze ans, il décroche son premier grand rôle dans "Le garçon aux cheveux verts", parabole sur le racisme aux élans fantastiques. Plus tard dans sa carrière, fait rarissime, il décroche deux fois le prix d'interprétation à Cannes ; la première fois en 1959 pour "Le génie du mal" puis en 1962 pour "Long voyage vers la nuit". Un exploit partagé par seulement deux autres acteurs : Marcello Mastroianni et Jack Lemmon.

Il a auditionné pour "Le Parrain"

Au début des années 1970, Dean Stockwell fait partie des nombreux acteurs d'Hollywood à auditionner pour jouer dans "Le Parrain". L'acteur avait en effet tenté sa chance pour incarner Michael Corleone, le dauphin de Don Corleone, un rôle finalement attribué à Al Pacino. Qu'à cela ne tienne, cela n'empêchera pas Dean Stockwell de jouer à plusieurs reprises sous la direction de Francis Ford Coppola par la suite.

Il a presque failli ne pas accepter le rôle de Al

Eh oui, Dean Stockwell a presque failli ne jamais jouer dans "Code Quantum". En 1988, quand on lui propose le rôle, l'acteur vient de tourner dans "Veuve mais pas trop", un film pour lequel il avait été nommé aux Oscars. Son ami, l'acteur et réalisateur Dennis Hopper, lui avait déconseillé d'accepter le rôle de Al de peur que faire de la télévision ne ternisse sa carrière. Contre son avis, Dean Stockwell accepte finalement de jouer dans "Code Quantum". Un rôle qui lui a permis de remporter un Golden Globe en 1990 et d'accéder à la postérité.

Marine Pallec, Jellyfish France, publié le 9 novembre

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur