Actus cinéma

10 ans après sa sortie, le film le plus triste du cinéma brise les coeurs des abonnés Netflix : "Je suis dévasté"

Si jamais l'horrible météo de ce printemps 2024 n'a pas suffi à vous casser le moral, on a la solution ultime pour vous l'achever. Depuis quelques jours, le film le plus triste du cinéma de ces dix dernières années est disponible sur Netflix. Et forcément, les abonnés sont déjà au fond du trou. Merci Shailene Woodley et Ansel Elgort dans Nos étoiles contraires.

En 2014, les salles de cinéma voyaient leur taux d'humidité augmenter de manière significative. Rien à voir avec les premiers dégâts du dérèglement climatique, cet effet étonnant était en réalité causé par Nos étoiles contraires, le film de Josh Boone adapté du roman de John Green.

Un film qui a bouleversé toute une générationSorti cette année-là sur grand-écran, ce film suivait l'émouvante et déchirante histoire d'amour entre Hazel (Shailene Woodley) et Gus (Ansel Elgort), deux adolescents atteints chacun de graves maladies. De quoi les forcer à jouer contre le temps et à profiter de chaque instant, et nous offrir de bouleversantes leçons de vie.

Un sujet souvent tabou mais parfaitement mis en scène à l'écran, qui avait rapidement permis à Nos étoiles contraires de rencontrer un succès mérité. Dotée d'une note moyenne de 85% sur Rotten Tomatoes, le film avait récolté 307,2 millions de dollars au box-office (face à des films comme Maléfique ou Edge of Tomorrow), alors même que son budget n'était que de 12 millions de dollars.

Les spectateurs encore émus par Nos étoiles contrairesDix ans plus tard, l'amour du public pour ce film ne s'est toujours pas dissipé. Pour preuve, quatre jours seulement après sa mise en ligne sur Netflix, cette formidable histoire - qui a permis d'éduquer toute une génération sur le sujet et a même contribué à une augmentation des dons pour la recherche médicale, est déjà classé n°6 au sein du Top 10 des films les plus regardés sur la plateforme.

Surtout, malgré le poids des années et les différentes oeuvres du genre passées par là ensuite (on pense notamment à la série Les Bracelets Rouges sur TF1), Nos Etoiles Contraires continue de toucher les spectateurs en plein coeur.

"Je viens de re-regarder nos étoiles contraires, je suis dévasté", peut-on lire sur Twitter aujourd'hui, tout comme, "Mais pourquoi les gens réalisent des films aussi tristes ? J'ai jamais autant pleuré devant un film depuis When they see us et Queen of Tears", ou encore, "Nos étoiles contraires c'était pour me tuer, j'ai le coeur brisé".

Histoire universelle ET intemporelle, Nos étoiles contraires est le genre de film qui marque une vie et qui nous rappelle combien celle-ci est courte.

Pour l'anecdote, John Green - l'auteur de Nos Etoiles Contraires, est également à l'origine d'une autre histoire qui a passionné le public au milieu des années 2010 : Paper Towns (La Face cachée de Margo, en VF). Celle-ci suit l'enquête de Quentin, un jeune ado prêt à tout pour retrouver la trace de Margo, sa voisine, qui a mystérieusement disparu en laissant derrière elle de nombreux indices. Un roman adapté en film par Jake Schreier en 2015, porté par Cara Delevingne et Nat Wolff.

publié le 19 juin, Quentin Piton , Purebreak

Liens commerciaux