Bourvil : 10 classiques à redécouvrir

Les diapos photos
10 photos

Bourvil : 10 classiques à redécouvrir

Le 23 septembre 2020 marquera les 50 ans du décès de Bourvil, emporté par un cancer de la moelle osseuse. L'occasion de revenir sur dix classiques qui témoignent de sa grande carrière d'acteur.

© Sipa, NANA PRODUCTIONS 1/10

"La Traversée de Paris" (1956) de Claude Autant-Lara

En 1956, le réalisateur Claude Autant-Lara rassemble trois monstres du cinéma français pour son nouveau long-métrage : Bourvil, Jean Gabin et Louis de Funès. "La Traversée de Paris" est une adaptation de la nouvelle éponyme de Marcel Aymé, qui était en désaccord avec le réalisateur sur le choix de Bourvil dans le rôle de Marcel Martin, ce brave homme au chômage qui doit convoyer à l'autre bout de Paris quatre valises pleines de porc, "à tel point que le réalisateur accepta de renoncer à la couleur s'il pouvait garder l'acteur", écrit Allociné. Et pourtant, après la sortie du film, l'écrivain a reconnu que "c'était la meilleure adaptation qu'on ait faite d'une de ses oeuvres". Pour ce rôle, Bourvil remporte le Prix d'interprétation à la Mostra de Venise en 1956.

Mégane Bellée

Autres diaporamas

Tout voir

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter