10 flics qui ont crevé l'écran

Les diapos photos
10 photos

10 flics qui ont crevé l'écran

Pendant des mois, parfois des années, les criminels commettent leurs crimes en toute impunité. Quelques fois, ils commettent des erreurs qui leur sont fatales mais la plupart du temps, les policiers qui les traquent font preuve d'une telle ingéniosité et d'une détermination sans pareil, que ces derniers finissent toujours pas être découverts. Si "les hommes sont à eux seuls capables des pires atrocités", comme l'a dit Joseph Conrad, lorsqu'elles se produisent ces inspecteurs de police du septième art sont sur le coup.

  • Frank Serpico,
© Sipa, SIPA 1/10

Frank Serpico, "Serpico" (1973) de Sidney Lumet

En 1973, alors que New York est au bord du précipice, Sidney Lumet pose sa caméra dans les rues de la ville et met en scène l'histoire de Frank Serpico joué par Al Pacino. En s'appuyant sur la biographie de l'écrivain et journaliste Peter Maas, le réalisateur fait le récit de la vie d'un homme qui a marqué l'histoire de la police new-yorkaise. En 1959, Frank Serpico rejoint les forces de l'ordre et évolue aux côtés de policiers qui ont fait de la corruption leur gagne-pain. Une direction que le jeune homme refuse de prendre. S'il attise la méfiance de ses collègues, Frank Serpico reste fidèle à ses principes en révélant ses découvertes au grand jour. Al Pacino, qui a été honoré du Golden Globes du Meilleur acteur dans un film dramatique, offre l'une de ses plus intenses prestations.

Mégane Bellée, Jellyfish France

Autres diaporamas

Tout voir

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter