Les diapos photos
10 photos

10 films poignants sur la Seconde Guerre mondiale

Entre ciel, terre et mer s'est joué l'un des plus grands conflits armés du 1er septembre 1939 au 2 septembre 1945. Comme des rappels nécessaires de l'histoire, les cinéastes ont voulu reconstruire ces années apocalyptiques de la Seconde Guerre mondiale. Ces oeuvres à l'intensité narrative forte demandent des reconstitutions pointilleuses qui mettent en lumière les formes d'héroïsme (soldats, résistants, civils ...). Les tirs de mitraillettes atteignent les corps des acteurs et frôlent les oreilles des spectateurs. Retour sur 10 films poignants à revoir.

© DR, Studio Ghibli 1/10

"Le Tombeau des Lucioles" (1988) d'Isao Takahata

Dans "Le Tombeau des Lucioles", Seita (14 ans) est le narrateur. À la manière de "Sunset Boulevard" de Billy Wilder ou "American Beauty" de Sam Mendes, le long-métrage démarre avec la voix off d'un narrateur d'outre-tombe. Il annonce au spectateur qu'il est déjà mort : "La nuit du 21 Septembre 1945, je suis mort." En jetant la vieille boîte rouillée en métal se trouvant près de son cadavre, un balayeur libère les souvenirs, la mémoire. Par le biais d'un filtre translucide rouge, couleur prédominante lors des scènes avec les fantômes des deux enfants, il est vu hanter les lieux de sa mémoire. L'oeuvre remonte alors le temps et revient au 5 Juin 1945 lorsque Kobé est bombardée par les B-29 américains. Le spectateur revit les derniers jours de Setsuko (4 ans) et de son grand frère, victimes des atrocités de la guerre.

Elodie Falco, Jellyfish France

Autres diaporamas

Tout voir

PUBLICITÉ

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter