Les diapos photos
10 photos

10 films culte adaptés de grands classiques de l'enfance

D'abord héros de notre enfance, plusieurs icônes comme Ducobu, Tintin, Le Petit Nicolas ou Denis la Malice sont par la suite devenus les stars de films à succès. Afin de replonger avec nostalgie dans les méandres de votre jeunesse, voici 10 long-métrages à (re)voir.

  • © DR, UGC 1/10

    "Ducobu président !" d'Élie Semoun (2022)

    L'Élève Ducobu - créée dans les années 1990 - est avant tout une série de bandes dessinées et de romans belges que l'on connaît bien. À partir des années 2010, le phénomène donne finalement naissance à une franchise cinématographique. Après "L'Élève Ducobu" (2011), "Les Vacances de Ducobu" (2012) et "Ducobu 3" (2020), "[MOVIE=291527]Ducobu président ![/MOVIE]", réalisé par [PERSON=89]Élie Semoun[/PERSON], sortira en salle le 13 juillet 2022. Au coeur de la trame ? L'élection du président des élèves opposant Ducobu et Léonie. [ITALIC]Affiche officielle du film "Ducobu président !" d'Élie Semoun. UGC.[/ITALIC]

    Inès Agblo, Jellyfish France

  • © Sipa, REX FEATURES 2/10

    "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" d'Alain Chabat (2002)

    Véritable monument de la bande dessinée française, la série Astérix est développée à la fin des années 1950. Si des films d'animation sont projetés en salle dès 1967, c'est seulement en 1999 que des films en prises de vues réelles voient le jour. Après "Astérix et Obélix contre César", c'est "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" qui marque particulièrement les esprits en 2002. Jamel Debbouze, Claude Rich, Gérard Depardieu et Christian Clavier dans "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" en 2002.

    Inès Agblo, Jellyfish France

  • © Sipa, REX FEATURES 3/10

    "Sherlock Holmes" de Guy Ritchie (2009)

    Nul besoin de présenter Sherlock Holmes, le personnage issu de l'imagination de l'écrivain britannique [PERSON=463513]Arthur Conan Doyle[/PERSON] dans les années 1880. Mis en scène à moult reprises, le célèbre détective a dernièrement eu droit à une saga lancée par [PERSON=294]Guy Ritchie[/PERSON]. À la suite de "[MOVIE=127179]Sherlock Holmes[/MOVIE]" sorti en 2009, le cinéaste remet Robert Downey Jr. et Jude Law en vedettes de "Sherlock Holmes : Jeu d'ombres" dévoilé en 2011. Prochainement, Dexter Fletcher reprendra le flambeau pour réaliser le troisième volet de la franchise à succès. [ITALIC]Jude Law et Robert Downey Jr. dans "Sherlock Holmes" en 2009.[/ITALIC]

    Inès Agblo, Jellyfish France

  • © Sipa, INTERFOTO USA 4/10

    "Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne" de Steven Spielberg (2011)

    Oui, les Belges s'y connaissent en bandes dessinées : énième preuve avec la série "Les Aventures de Tintin" née à l'orée des années 1930 et lue aux quatre coins du monde. Par chance, il s'avère que [PERSON=445]Steven Spielberg[/PERSON] était lui aussi compté parmi les lecteurs fidèles de la saga. Ainsi, il réalise en motion picture "[MOVIE=49757]Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne[/MOVIE]" en 2011. Bien accueilli par la critique, le film est en lice pour l'Oscar de la meilleure musique de film, en plus de rafler le Golden Globe du meilleur film d'animation. [ITALIC]Extrait des "Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne", 2011.[/ITALIC]

    Inès Agblo, Jellyfish France

  • © Sipa, Moviestore/REX/Shutterstock 5/10

    "Annie" de John Huston (1982)

    Immensément populaire à la fin des années 1930 aux États-Unis, le comic strip Little Orphan Annie est inscrit au panthéon de la BD américaine. L'adaptation en comédie musicale à Broadway, jouée en 1977, fait un triomphe récoltant pas moins de sept Tony Awards. Puis, en 1982, le musical est porté sur grand écran avec "[MOVIE=87]Annie[/MOVIE]". Rapidement, le monde entier se met ainsi à chanter [ITALIC]It's The Hard-Knock Life[/ITALIC] de choeur avec Annie et les orphelins. [ITALIC]Edward Herrman, Aileen Quinn, Ann Reinking et Albert Finney dans "Annie" en 1982.[/ITALIC]

    Inès Agblo, Jellyfish France

  • © Sipa, NANA PRODUCTIONS 6/10

    "Le Petit Nicolas" de Laurent Tirard (2009)

    La littérature jeunesse française est bel et bien riche ! Elle comprend entre autres "Le Petit Nicolas", dont les recueils ont été publiés dans les années 1960. De ces ouvrages, naissent les films "[MOVIE=129660]Le Petit Nicolas[/MOVIE]" (2009), "Les Vacances du Petit Nicolas" (2014) et "Le Trésor du Petit Nicolas" (2021) dans lequel le duo vedette précédemment interprété par [PERSON=28]Valérie Lemercier[/PERSON] et [PERSON=83]Kad Merad[/PERSON] est remplacé par Jean-Paul Rouve et Audrey Lamy. [ITALIC]Valérie Lemercier, Maxime Godart et Kad Mérard dans "Le Petit Nicolas" en 2009.[/ITALIC]

    Inès Agblo, Jellyfish France

  • © Sipa, RONALDGRANT/MARY EVANS 7/10

    "Jumanji" de Joe Johnston (1995)

    C'est dans les années 1980 que le livre "Jumanji" se retrouve entre les mains de bon nombre d'enfants à travers le monde. Cet ouvrage est à l'origine du long-métrage "[MOVIE=13970]Jumanji[/MOVIE]" sorti en 1995, avec feu [PERSON=925]Robin Williams[/PERSON] en tête d'affiche. Le film d'aventure qui met en vedette le jeu fictif Jumanji conquit efficacement le public : en France, il enregistre plus de 2 millions d'entrées (quand même...) [ITALIC]Kirsten Dunst, Robin Williams et Bradley Pierce dans "Jumanji" en 1995.[/ITALIC]

    Inès Agblo, Jellyfish France

  • © Sipa, NANA PRODUCTIONS 8/10

    "La Guerre des Boutons" d'Yves Robert (1962)

    Dans son roman "La Guerre des boutons", [PERSON=477216]Louis Pergaud[/PERSON] met les enfants en avant dans le contexte de la fin du XIXe siècle. Cette trame est mise en scène en 1962 dans "[MOVIE=4569]La Guerre des boutons[/MOVIE]" d'Yves Robert. Le film bat des records à sa sortie, restant jusqu'à ce jour le 33e plus gros succès au box-office français avec un peu moins de 10 millions d'entrées. Il dépasse ainsi des succès comme "Harry Potter à l'école des sorciers" ou "E.T. l'extra-terrestre". [ITALIC]Le casting de "La Guerre des Boutons" en 1962.[/ITALIC]

    Inès Agblo, Jellyfish France

  • © Sipa, Moviestore/REX 9/10

    "Paddington" de Paul King (2014)

    Winnie l'Ourson n'est pas le seul ours britannique ayant accompagné les enfants du monde entier ; en effet, l'Ours Paddington n'est pas en reste. Créé à la fin des années 1950, il devient par la suite la star de séries d'animation, mais également d'une série de films en live action. Le premier volet, "[MOVIE=207487]Paddington[/MOVIE]", sorti en 2014 est porté par un casting incluant [PERSON=383]Nicole Kidman[/PERSON], tandis que le second dévoilé en 2017 met en scène Hugh Grant. Rien que ça ! [ITALIC]Sally Hawkins dans "Paddington" en 2014.[/ITALIC]

    Inès Agblo, Jellyfish France

  • © Sipa, DI CROLLALANZA ARALDO 10/10

    "Denis la Malice" de Nick Castle (1993)

    Les enfants farceurs font de très bons héros de bande-dessinées. Le comic trip américain Denis la Malice, initié en 1951, le prouve bien. Fort de son succès, il est adapté en série d'animation et s'invite également dans les salles obscures. L'adaptation cinématographique de [PERSON=265618]Nick Castle[/PERSON] sortie 1993 - avec [PERSON=265157]Christopher Lloyd[/PERSON] notamment - rencontre un franc succès, enregistrant plus d'une centaine de millions de dollars au box-office. [ITALIC]Mason Gamble dans "Denis la Malice" en 1993.[/ITALIC]

    Inès Agblo, Jellyfish France

PUBLICITÉ

Liens commerciaux