Les diapos photos
10 photos

10 films bouleversants qui traitent du sida

Un vent de libération sexuelle mêlée à une note d'insouciance souffle en ce début des années 1980. Une liberté de vivre qui s'essouffle au fur et a mesure que la guerre contre le sida, d'abord silencieuse, s'amorce. Dans une époque où la stigmatisation des malades est très pesante, où la société préfère rester sourde face au drame qui se déroule en coulisse, le monde médicale constate l'urgence de la situation. L'ennemi grandit, et le combat à mener s'annonce long et compliqué. De cette lutte contre le sida, en cette fin du XXe siècle, naissent des long-métrages d'utilité publique. Si, aujourd'hui, il est possible de vieillir avec le sida, la bataille n'est pas gagnée et le combat continue.

© Sipa, Anne Marie Fox/AP 1/10

"The Dallas Buyers Club" (2013) de Jean-Marc Vallée

En 1986, les médecins découvrent que Ron Woodroof est atteint du sida. Alors âgé de 36 ans, il commence le seul traitement autorisé sur le marché américain, l'AZT, mais son état se dégrade rapidement et il se met en quête d'un nouveau remède. Alors Ron Woodroof se lance dans la contrebande de médicaments, qu'il rapporte aux État-Unis après ses différents voyages. C'est alors que d'autres personnes atteintes du sida le contactent afin de lui demander de l'aide. Et lui vient l'idée de mettre sur pied le "Dallas Buyers Club", le premier des douze clubs qui vont permettre aux séropositifs américains d'accéder aux antirétroviraux étrangers, qu'il fonde en compagnie de Rayon, une séropositive transgenre. Dans les années 1990, vient l'envie de mettre en scène la vie de celui qui par son action, bien qu'illégale, a contribué à faire avancer la cause des malades du sida, au cinéma. Au lancement du projet dans les années 1990, le scénariste Craig Borten, passe plusieurs jours en compagnie de Ron Woodroof et repart avec une dizaine d'heures d'entretiens. Un mois plus tard l'homme s'éteint, mais vingt ans après, Jean-Marc Vallée, porte son histoire à l'écran avec Matthew McConaughey dans le rôle principal, qui remporte l'Oscar du Meilleur Acteur, et Jared Leto dans celui de Rayon.

Mégane Bellée

Autres diaporamas

Tout voir

PUBLICITÉ

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur