10 espions les plus déjantés du grand écran

Les diapos photos
10 photos

10 espions les plus déjantés du grand écran

Qu'ils le veuillent ou non, ils sont redoutables. Pros (ou presque) de la baston, petits génies (ou pas) dotés de gadgets spectaculaires à faire pâlir d'envie James Bond, ils déjouent les plus grandes menaces mondiales et se battent contre les ennemis les plus machiavéliques...Tout cela sans oublier de nous faire rire. Sans plus attendre, voici les dix espions les plus déjantés du grand écran.

  • OSS 117 dans
© Sipa, NANA PRODUCTIONS 1/10

OSS 117 dans "Le Caire, nid d'espions" (2006) de Michel Hazanavicius

On ne peut pas ne pas citer notre James Bond national...enfin, en moins fute-fute. Né à la fin des années 1940 dans les romans de Jean Bruce, ce n'est qu'en 2006, sous l'impulsion du génie de Michel Hazanavicius et avec les traits de Jean Dujardin, que Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, devient un monument de la culture cinématographique française avec "OSS 117 : Le Caire, nid d'espions". Personnification de la Vieille France avec ses conceptions dépassées et un patriotisme à faire pâlir De Gaulle, l'espion aux multiples gaffes reviendra dans deux autres volets tout aussi ubuesques. Et vous, comment est votre blanquette ?

Marine Pallec, Jellyfish France

Autres diaporamas

Tout voir

PUBLICITÉ

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter